top of page

En vrai, je produit combien avec mon 3kWc dans la région de Lyon ?



On simule souvent la production d'une installation photovoltaïque, mais qu'en est-il vraiment après un an d'installation ? Chez Zest, nous vous proposons d'analyser une installation qui a produit pendant un an et de comparer cette production avec l'étude proposée à notre client, que nous appellerons monsieur Hamilton.


L'installation que nous allons présenter est une installation photovoltaïque de 3 kWc en surimposition dans le Sud-Est lyonnais. Les huit modules photovoltaïques sont des Voltec  de 375 Wc et l'onduleur est un  Fronius  Snapinverter 3.0-3-M. On peut dire que l'installation est en grande partie d'origine européenne : VOLTEC (fabrication française) et Fronius (fabrication autrichienne).


L'étude


Commençons par regarder l'étude que nous avons réalisée avant l'installation de ce générateur.

Pour concevoir une bonne étude, nous récupérons les informations suivantes auprès de monsieur Hamilton :

  • Lieu de l'installation (coordonnées GPS)

  • Sélection du toit sur lequel les modules seront installés

  • Masque d'ombrage proche et lointain

  • Données de consommation à l'heure récupérées via le Linky ENEDIS

Pour des raisons de confidentialité, nous ne préciserons pas les points 1, 2 et 4.


Les logiciels que nous utilisons sont Autocalsol, un logiciel développé par l'INES (Institut National de l'Énergie Solaire), et PVsyst, un logiciel d'origine suisse validé par les banques dans le domaine de l'investissement photovoltaïque.


Suite à une visite technique chez monsieur Hamilton, nous relevons les masques d'ombrage que nous intégrons dans nos logiciels, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous :




Diagramme solaire réalisé suite à une visite ZEST
Diagramme solaire

Ce graphique représente la course du soleil d'EST en OUEST à l'inclinaison et à l'azimut donnés du toit de monsieur Hamilton sur une année. La courbe la plus basse représente le solstice d'hiver, le 21 décembre, et la courbe la plus haute représente le solstice d'été, à savoir le 21 juin.

On voit que l'installation va subir un ombrage à l'EST qui va impacter la production toute l'année. Nous verrons dans une illustration qui suit ("ZEST diagramme des pertes et d'autoconsommation photovoltaïque") que l'étude nous annonce un impact de 4,55 % dû à l'ombrage.

Ensuite, nous entrons les caractéristiques du générateur photovoltaïque et les données de consommation de monsieur Hamilton pour obtenir une superposition de courbes qui vont nous renseigner sur la production photovoltaïque et l'autoconsommation attendues. Voici le type de courbe que nous obtenons :


graphique issue du logiciel autocalsol
ZEST courbe d'autoconsommation photovoltaïque

En jaune, nous avons la production photovoltaïque et en bleu, la consommation de monsieur Hamilton que nous avons importée depuis les données fournies, avec l'accord préalable de monsieur Hamilton, par ENEDIS via son compteur Linky.

Nous pouvons donc analyser les informations suivantes sur la production et l'autoconsommation, qui sont illustrées dans ce diagramme issu de notre logiciel d'étude.


diagramme issue du logiciel PVSYST
ZEST diagramme des pertes et d'autoconsommation photovoltaïque

Le diagramme nous renseigne sur les pertes qui seront déduites de la production photovoltaïque maximale théorique. On pourrait parler en détail des pertes, mais ce n'est pas le sujet ici. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à nous appeler.

On peut voir que les modules photovoltaïques pourraient produire au mieux 3755 kWh/an et qu'en ajoutant les pertes dues aux systèmes de conversion, on obtient une production théorique de 3281 kWh/an, soit 1093 kWh/kWc/an, ce qui est un résultat attendu dans la région lyonnaise.

Concernant l'autoconsommation de monsieur Hamilton, on fait le rapport suivant : 2256 (consommation directe) / 3281 (production solaire) = 0,68 = 68 %. On comprend que 68 % de l'énergie produite par le photovoltaïque devrait être consommée par monsieur Hamilton et que 32 % du surplus devrait être revendu à EDF.

Maintenant que nous avons les informations de l'étude, nous pouvons les comparer à la réalité après un an de monitoring de l'installation.


La réalité


Pour obtenir les données réelles, nous utilisons les données collectées par l'onduleur.

Dans l'illustration ci-dessous, on peut lire en haut à gauche la production totale annuelle et voir les différents mois de production.

Ce graphique montre une production photovoltaïque d'un 3kWc sans la région de Lyon
ZEST production photovoltaïque 3kWc sur 1 an

Sans surprise, la production est plus importante en été qu'en hiver. Concernant la production annuelle de l'installation sur l'année 2023, l'onduleur nous indique 3683,93 kWh. Rappelez-vous, notre étude annonçait 3281 kWh. Monsieur Hamilton a donc produit 12 % de plus que ce que nous lui avions annoncé, félicitations !


Et l'autoconsommation, maintenant ? Eh bien, regardons ci-dessous :


application fronius solarweb
Historique production & consommation photovoltaïque sur app mobile

Allez, on calcule avec la même formule que dans la partie étude : 2428 / 3683 = 0,66 = 66 % de taux d'autoconsommation. Par rapport à l'étude, nous avons 2 % de moins d'autoconsommation, mais avec 12 % de production en plus, on peut dire que monsieur Hamilton a même fait un effort pour consommer son solaire et que l'étude a plutôt tapé dans le mille !


On conclut


Ouf ! On n'a pas vendu du rêve. Les résultats de la réalité corroborent les chiffres annoncés par notre étude, et mieux encore, ils sont inespérés ! Une bonne nouvelle pour monsieur Hamilton.

Nuançons tout de même : 2023 a été une bonne année, toutes les années ne seront peut-être pas aussi clémentes.

Chez Zest, nous attachons une importance particulière à la qualité du matériel – merci Fronius et Voltec, en Europe, on sait encore faire de l'industrie vraisemblablement – et à la qualité de l'installation. Merci à nos techniciens pour la justesse de l'installation. Aussi, nous sommes attentifs à la rigueur de nos études et de nos messages commerciaux. En France, les pratiques commerciales et les réalisations dans le domaine du photovoltaïque résidentiel ne sont pas toujours exemptes de tout reproche, mais chez Zest, nous tenons à vous proposer un projet de qualité, en toute sérénité, de A à Zest !



Découvrez l'auteur de ce blog :


Comments


bottom of page