top of page
ZEST-3.jpg

Oui nous vous conseillons les onduleurs centralisés !




En tant qu'installateur de générateurs photovoltaïques, nos clients nous interrogent régulièrement sur le choix technique à réaliser entre deux technologies.

Pour rappel, les panneaux photovoltaïques produisent un courant continu. Pour être exploité sur nos installations électriques, il est nécessaire de convertir le courant continu en courant alternatif. C'est pour cette conversion qu'un choix technologique est important.


Deux technologies principales sont mises en oeuvre sur le marché actuel. La première à gauche de la photo est celle du micro onduleur, il convertit au plus près du panneau le courant continu (DC) en courant alternatif (AC). Il s'implante directement sous le panneau et est fixé sur la structure aluminium. Un micro onduleur pour un panneau, pour un 3KWC, 6 micros onduleurs pour 6 panneaux de 500Wc.


La deuxième technologie est l'onduleur centralisé - partie de droite sur la photo. L'implantation se fait idéalement dans un local sec et à l'abri. Pour un particulier, on peut l'implanter dans le garage de son domicile par exemple. Quelques soit le nombre de panneaux pour un particulier (ce n'est pas toujours vrai pour les installations commerciales) on a un onduleur centralisé pour toute l'installation.

Le micro onduleur présente des arguments de vente sur le papier tels que :

  • garantie produit 25 ans

  • Production par panneau ; 1 micro onduleur pour 1 panneau photovoltaïque

  • Encombrement réduit dans le logement

Malgré ces arguments, chez Zest, nous déconseillons à nos clients ce choix technologique et on vous explique rapidement pourquoi.


Sur un toit en tuile il peut faire plus de 80°C l'été. Mettre de la technologie et de l'électronique dans ces conditions et ceux pendant 25 ans ne nous semble pas pertinent.

Alors vous allez nous dire que le produit est garantie 25 ans... Oui effectivement le produit. Ce qui n'inclu pas la main d'oeuvre pour le changement du produit car c'est une garantie constructeur donc uniquement la pièce en elle même.


Pour remplacer un micro onduleur, il faut pouvoir enlever le panneau sur le toit. Ces opérations sont contraignantes. De plus après plusieurs été et hiver, les systèmes de fixation ne sont pas conçus pour être montés/démontés/remontés. En tant que professionnel du domaine nous déconseillons ce type d'opération. L'onduleur centralisé est installé "au plancher des vaches". Il est tellement plus aisé d'intervenir dessus voir de le remplacer.


La durée de vie d'un onduleur, centralisé ou micro onduleur est de l'ordre de 15 ans. Cependant sur une installation de 3KWC - 6 panneaux de 500WC = 6 micros onduleurs pour un seul onduleur centralisé. Il y a donc 6 fois plus de risque d'avoir un problème.

Parlons un peu argent. Nous venons d'être consulté pour le remplacement d'un micro onduleur qui a 6 ans et est HS. Un confrère a proposé ses services pour 1800€ hors pièce puisque fourni par le constructeur. L'intervention prévoit le remplacement du micro onduleur. Imaginons maintenant que dans 6 mois ou un an, un deuxième vienne à lâcher... et un troisième dans 2 ans. Ce n'est évidemment que pure fiction pour le moment. Mais il faut avouer que pour le client la situation ne sera pas simple.


Un onduleur centralisé est garantie en général 10 à 15 ans et il faut une demi heure pour le remplacer. Si l'onduleur n'est plus garanti il faut compter entre 1000 et 1500€ pour le remplacer (pièce et Main d'oeuvre) et vous êtes repartie pour 10 ou 15 ans.

Vous connaissez maintenant le principal argument. Pour les plus techniciens d'entre vous on pourra même vous expliquez pourquoi on est pas d'accord avec l'argument d'une meilleur production avec les micro-onduleurs.


Alors faites votre choix, mais pensez que votre générateur va vivre 30/40 ans ou peut être même 50 ans... Il faut donc que la conception de A à Zest soit prévue pour ça!






Comments


bottom of page